Québec, le 3 avril 2019 – L’artiste de Québec Ève Cadieux embarque dans l’aventure de la Galerie.a.

C’est un plaisir d’accueillir Ève Cadieux, une artiste qui cumule plus de 20 ans de production. Son travail photographique et sa pratique artistique sont infiltrants et contextuels. En explorant une fascination toujours grandissante pour les objets glanés au fil du temps et pour les lieux porteurs de mémoire, elle réserve une place prépondérante à l’écrit par le biais de l’installation et du livre d’artiste.

La Galerie.a aura la mission de promouvoir plusieurs séries emblématiques de l’artiste, dont LES ANTRES, FEIRA – ALFAMA et DES RESTES II. Aussi, la galerie fera circuler l’exposition TOUTES CES CHOSES, une exposition rétrospective élaborée par les commissaires Daniel Fiset et Milly-Alexandra Dery, et développée puis présentée au Centre d’exposition de l’Université de Montréal en 2017. Cette exposition sera d’ailleurs à la Galerie R3 de l’Université du Québec à Trois-Rivières cet automne.

Les œuvres disponibles d’Ève Cadieux sont présentées sur le site de la Galerie.a; vous pouvez aussi découvrir l’ensemble de ses projets sur son site internet.

Ève Cadieux, en bref

Originaire de Montréal, Ève Cadieux vit et travaille à Québec depuis de nombreuses années. Diplômée de l’Université de Montréal, elle est titulaire d’un baccalauréat en histoire de l’art et arts plastiques ainsi que d’une maîtrise en histoire de l’art. En 2016, Ève Cadieux était finaliste au Prix Videre Création en arts visuels pour son exposition (PETITS) VESTIGES ANNONCÉS, présentée à VU.

Elle expose ses œuvres au Québec, au Canada et à l’étranger. Sa série photographique Les Antres (une collection de collectionneurs) a fait partie de l’exposition itinérante Obra Coleccion. El artista como coleccionista, commissariée par Joan Fontcuberta, a été présentée à Barcelone (Foto Colectania), à Valladolid (Sala San Benito) et à Almeria (Centro Andaluz de la Fotografia). Parmi ses expositions individuelles, citons Games and Remains (Gallery 44, Toronto), Le Costumier (La chambre blanche, Québec), Traquer les trépas (Galerie José Martinez, Lyon et Galerie Yergeau, Montréal), Cabinet d’un imposteur sincère (La Station, Nice), Les Antres (Galerie José Martinez, Lyon) et Les Lieux-valises (Occurrence, Montréal).

Ses œuvres font notamment partie des collections institutionnelles suivantes : Prêts d’œuvres d’art du Musée national des beaux-arts du Québec (CPOA, MNBAQ), Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ), Bibliothèque et Archives Canada (BAC), Université de Montréal, Loto-Québec, Musée d’art de Joliette (MAJ) et Museo de Arte Eduardo Minnicelli (MAEM, Argentine).

Ève Cadieux était coordonnatrice puis directrice artistique et générale du centre d’artistes VU de 2002 à 2011. Aujourd’hui, en plus de s’investir dans sa production artistique, elle est également commissaire d’exposition et enseigne l’histoire de l’art et les arts visuels au niveau collégial.