Ecosystèmes, papier, plomb, encre aquarelle, feutre et prismacolor, 40x32 po, 2020.

Québec, le 1er avril 2020 – Galerie.a aura le privilège de représenté l’artiste Josée Landry Sirois. C’est un réel plaisir d’accueillir une artiste qui cumule plus de 15 ans de production et qui joue depuis plusieurs années un rôle précieux au sein de notre communauté culturelle.

La Galerie.a anticipe avidement la première exposition qui germera de cette nouvelle collaboration. Entre-temps, nous célébrerons avec vous ses plus récentes œuvres grâce à nos différentes plateformes de diffusion numérique.

Josée Landry Sirois, sa démarche

Si la démarche de Josée Landry Sirois peut se comparer à un laboratoire intime dans lequel elle interroge son quotidien, son inspiration, elle, naît de questionnements collectifs et de préoccupations sociales.

De l’intime à l’universel et de l’invisible au macroscopique, les œuvres de Landry Sirois vivent de paradoxes étrangement familiers et renvoient les échos d’histoires fantastiques tant individuelles et collectives.

Ses créations résident dans le papier et les petits objets en apparence banals glanés dans la vie de tous les jours. Son travail se déployant en dessins, collages, sculptures et autres accumulations singulières est d’une douce étrangeté.

Depuis quelques années, elle explore le territoire, les écosystèmes, les géographies dans une série de dessins où les traits de plus en plus obsessifs deviennent symboles de vie. En écho à ces tracés parsemés de hasards, sa production d’assemblages composés de débris du quotidien construit un discours sur la fragilité des choses et de la persistance de l’existence.

Josée Landry Sirois, en bref

Originaire de Rimouski, Josée Landry Sirois vit et travaille à Québec depuis de nombreuses années. Diplômée de l’Université Laval, elle est titulaire d’un baccalauréat en arts plastiques et d’un certificat en édition de livre d’artiste. Ses créations ont été présentées dans plusieurs expositions, tant individuelles que collectives, au Québec et au Canada. Récemment, elle participe à Magnificat, une exposition présentée en duo avec Paryse Martin lors de Manif d’art 8.

Depuis quelques mois, elle développe une exposition sur l’Histoire du Québec et ses populations marginalisées conjointement avec le Musée de la civilisation.

Ses œuvres figurent dans de nombreuses collections privées et publiques, notamment la collection Prêt d’œuvres d’art du Musée national des beaux-arts du Québec, BMO, Desjardins et de la Ville de Québec.

– 30 –

Source :
Anne D’Amours Mc Donald
Fondatrice, Galerie.a
418 925-9804
anne@galeriea.ca
galeriea.ca