L’objet témoin

13 février au 28 mars 2020
Finissage le samedi 28 mars, de 14 h à 17 h

 

previous arrow
next arrow
previous arrownext arrow
Slider

Québec, le 4 février 2020 – Galerie.a vous invite au vernissage de l’exposition L’objet témoin, un projet de co-commissariat des artistes Guillaume La Brie et Éric Cardinal où ils font ressurgir une thématique commune à leur processus de création : la dématérialisation de l’objet sculptural.

Cette exposition propose un corpus de sculptures appairées à des photographies qui incarnent d’une façon inattendue les propriétés que La Brie et Cardinal associent au médium sculptural.

Pour les artistes, c’est l’ouvrage de la sculpture qui démarre cette réflexion. En atelier, il est question de tailler l’objet, de le façonner, de l’assembler, de travailler la matière, de réfléchir son rapport au lieu… En cours d’élaboration, La Brie et Cardinal sont arrivés ici à une décision similaire : évacuer l’aspect matériel. Il en résulte des sculptures dont les propriétés physiques s’incarnent non seulement par la tridimensionnalité, mais aussi par la surface photographique.

Guillaume La Brie présente deux corpus d’œuvres. L’un porte sur l’incompatibilité des éléments au sein d’une même composition, créant des sculptures qui offrent un support faible/insuffisant à leur propre matérialité. Les sculptures du deuxième corpus intègrent des propriétés impossibles à percevoir sans matériel de détection. Dans les deux cas, il a recours à la photographie pour capturer l’essence des objets. L’image devient alors le support de cette idée sculpturale.

Éric Cardinal crée lui aussi des sculptures qui s’inscrivent en images. Il reprend l’idée d’agglomération d’objets et de matériaux qui teintent sa pratique des dernières années, mais il le fait virtuellement. Il utilise des photos de sculptures et d’objets qu’il réorganise et travaille de manière numérique plutôt qu’en atelier. Il en résulte une sculpture-photo qui dialogue avec sa production 3D.

Guillaume La Brie en bref

Né à Saint-Hyacinthe en 1978, Guillaume La Brie vit et travaille à Montréal. Il est détenteur d’une maîtrise en arts visuels et médiatiques de l’UQAM. Depuis 2014, il s’intéresse à la matérialisation/dématérialisation de l’objet et crée des sculptures qui intègrent des vides pouvant incorporer des corps humains. En 2017, il entreprend une recherche sur la temporalité de l’exposition par une série d’œuvres pouvant s’autodétruire. Il compte à son actif une cinquantaine d’expositions tant individuelles que collectives au Québec et à l’international.

Éric Cardinal en bref

Né à Drummondville en 1977, Éric Cardinal vit et travaille à St-Claude. Il est détenteur d’une maîtrise en arts visuels de l’Université Laval. Depuis une quinzaine d’années, son œuvre mêle matériaux pauvres, objets hétéroclites et techniques de sculpture plus traditionnelles témoignant d’une recherche de sens dans la matière. Par l’accumulation d’éléments et la surcharge des significations qu’ils incarnent, ses compositions se présentent comme des amalgames aux rapports complexes. Son parcours de sculpteur comprend de nombreux projets d’expositions et d’art public, des participations à de grands événements ainsi qu’à des résidences. Éric Cardinal enseigne également la sculpture au niveau collégial depuis 2008.

Éric Cardinal et Guillaume La Brie – L’objet témoin
13 février au 28 mars 2020
Vernissage le jeudi 13 février, de 17 h à 21 h

Finissage le samedi 28 mars, de 14 h à 17 h 

 

 

Galerie.a
17, rue de la Barricade, local 306
Entrée libre du jeudi au samedi, de midi à 17 h

– 30 –

Source :
Anne D’Amours Mc Donald
Fondatrice, Galerie.a
418 925-9804
anne@galeriea.ca
galeriea.ca