Ilana Pichon, Cadavre-exquis,Dessin au crayon de bois, 2023. Crédit photo : Marion Gotti

Marie-Fauve Bélanger et Ilana Pichon

Matières à fabulation

17 novembre au 17 décembre 2023

Vernissage en présence des artistes le vendredi 17 novembre de 17 h à 20 h

Québec – Galerie.a présente Matières à fabulation des artistes Marie-Fauve Bélanger et Ilana Pichon. Pour la première fois, présentés en duo, les sculptures, les dessins et les créations en touffetage des deux créatrices animent un arc-en-ciel de couleur dans des compositions ludiques.

Matières à fabulation

Pour cette exposition en duo, l’artiste sculpteure Marie-Fauve Bélanger a exploré des formes complexes, et tordues issues du réel. L’univers coloriste stratifié et quasi abstrait de l’artiste rencontre les plis et les courbes de formes dégonflées. Fidèle à sa recherche des dernières années, elle juxtapose dans ses œuvres sculptées, de nombreux matériaux, dont le bois, le contreplaqué et l’acrylique de couleur en feuille. Pour Matières à fabulation, Marie-Fauve a réalisé une nouvelle série de sculptures inspirées des flotteurs de piscine et de ballon de football qui se déploient dans l’espace, et pour la première fois au mur. L’artiste met ainsi les objets dans différentes postures et en révèle leur côté ludique et leurs formes audacieuses.

En cohésion avec Marie-Fauve Bélanger, Ilana Pichon présente des pièces inédites réalisées en dessin et en touffetage. Elle y déploie son imaginaire peuplé de monstres colorés et texturés aux personnalités abracadabrantes. Liés dans la matière, le goût des couleurs et la vivacité des motifs, les monstres révèlent leur identité lors du processus de construction. Jambes poilues à pieds palmés, yeux en forme d’œufs, bras en spaghettis ondulés ou pieds en forme de tournevis ont la cote dans les compositions d’Ilana. En atelier, elle joue, découvre, multiplie les combinaisons, assemble et refait dans une succession d’actions. Elle prend plaisir à métamorphoser les langages visuels, à changer les angles de vue afin d’enrichir la compréhension du monde que chacun peut avoir.

Dans cette exposition, les artistes mettent de l’avant les nombreuses similitudes de leur pratique multifacettes dont le processus est basé sur l’acte de faire. Qu’elles soient inspirées par la nature, les éléments géologiques, l’espace ou les sphères sociales, elles sont entre le réel et l’imaginaire, entre le figuratif et l’abstrait dans un équilibre qui met en lumière notre cœur d’enfant, ce qu’il y a de plus authentique et créatif.


Marie-Fauve Bélanger, série Spectre, 2020. Crédit photo : Denis Baribault.

Marie-Fauve Bélanger, en bref

Originaire du Lac St-Charles (Québec), Marie-Fauve Bélanger vit et travaille dans Portneuf. Titulaire d’un baccalauréat en arts visuels et médiatiques de l’Université Laval (2010), elle obtient en 2016 un diplôme d’études collégiales en métiers d’art – option sculpture, du Cégep Limoilou à la Maison des métiers d’art de Québec. À la diplomation de sa technique, l’artiste reçoit plusieurs prix et distinctions. L’artiste se passionne aussi pour la murale et la médiation artistique qu’elle pratique depuis 2008. Son travail en sculpture a été présenté en solo au Centre d’exposition du vieux presbytère de Saint-Bruno de Montarville (2023), au centre d’artistes AdMare aux îles-de-la-Madeleine (2020), au Centre d’exposition Raymond-Lasnier à Trois-Rivières (2020) et dans diverses expositions collectives à travers le Québec, dont Projet Casa en 2023, la Foire Papier 2021, la Manif d’art 9 (2019) et la Foire en art actuel de Québec (2018). En 2019, elle représente le Canada, lors de la Biennale internationale en métiers d’art & création à Paris. Récemment, Marie-Fauve a reçu le Prix émergence en métiers d’art, lors du Gala des prix d’excellence des arts et de la culture. Ces dernières années, son travail a été retenu dans le cadre de plusieurs projets d’intégration d’œuvres d’art à l’architecture.
 

Ilana Pichon, en bref

Artiste visuelle canadienne franco-suisse, Ilana Pichon détient une maîtrise en architecture et une formation en arts visuels. Sa pratique englobe l’art public, la murale, la sérigraphie et l’installation alors qu’une grande partie de son inspiration émerge de résidences qu’elle réalise régulièrement au Canada et en Europe grâce au support du CALQ et du CAC. En 2023, elle a peint sa première grande murale en Finlande à Oulu, Capitale européenne de la culture en 2026 alors que son travail de muraliste est déjà présent dans plusieurs villes au Canada. En 2020, elle a réalisé ses deux premières oeuvres d’art public à la Halte Villeroy sur la 20 et au Marché public de Sainte-Foy à Québec. Récipiendaire du Prix SSA d’Engramme, son travail en arts imprimés a été présenté en Écosse à la Royal Scottish Academy d’Edinburgh en 2019 alors que ses oeuvres font partie de la collection d’art public d’Oulu (Finlande), de la collection d’art public de Montréal, de la collection Méduse et d’Affaires Mondiales Canada.

 

Marie-Fauve Bélanger et Ilana Pichon – Matières à fabulation
17 novembre au 17 décembre 2023
Vernissage en présence des artistes le vendredi 17 novembre 2023 de 17 h à 20 h